September 29, 2020

le vin et notre foie

Ce site est axé au bien-être, mes articles relatent mes expériences. Pour plus d’explications sur ce sujet sensible, je vous conseille de consulter un spécialiste.

Nous, les professionnels du vin que nous soyons sommeliers, cavistes ou vignerons, nous sommes souvent des adeptes de la bonne chair, des verres qui s’entrechoquent, des gueuletons arrosés qui se transforment en piège gargantuesque. Les flacons de Bacchus comme la mangeaille mènent la danse dans une farandole enivrante Ces instants mémorables et interminables après des salons tels que renaissance des appellations ou Dive bouteille sont des instants privilégies et réjouissants de notre métier.

Rencontre vigneron au restaurant xich-lo Oslo

Notre corps encaissent ces moments de fratrie, mais parfois il est à besoin de bienveillance de nôtre part et d’un second souffle. Dans le bien-être, je le compare à une voiture. Beaucoup de passionnés bichonnent cette dernière en lui donnant moult attentions telles que une bonne huile pour le moteur, des pneus neufs dernière génération et j’en passe….Cette bienveillance est souvent omise pour notre corps…Malheureusement, notre premier organe mis à l’excès durant ces sauteries est notre foie.

Cet organe est le plus gros de notre corps. « Le foie et la vésicule biliaire assurent un certain nombre de fonctions essentielles de l’organisme. Du fait de l’importance de cet organe, les maladies qui l’affectent sont souvent préoccupantes. »

Faites des soupes maison

Comment peut-on le soulager ? Les excès de ripaille et de jus de raisins fermentés mettent à mal notre ami . Le lundi dernier, je me suis réveillé avec une nette impression de saturation. Depuis 3 ans que je médite, j’ai confiance en mes intuitions et je les suis. Adepte rigoureux d’une bienveillance de mon corps, je décide pendant une semaine de suivre une « cure ». Au départ, mon idée était un jeûne, mais suite à la lecture d’un article sur un internet , je décidais de manger que de la soupe : pas de viande, pas de gluten, pas de fromages de vache et surtout pas d’alcool. La confirmation d’un état inflammatoire de mon foie fut donné par mon ostéopathe le mardi. Le décongestionner était primordial. Il commençait à me parler de manger des aliments amers comme les pissenlits, les orties ou les endives. Mon choix fut axé sur le pamplemousse. Son traitement d’ostéopathe fut certainement amplifié grâce à la nouvelle lune. Le mercredi, je décidais de rester à la maison. Méditation, relaxation mais aussi vibration du corps marquaient cette journée. Ma soupe maison était composé de céleri et de courgettes.

Le troisième jour et quatrième jour furent le moment de décongestion : à 1h30 du matin pendant 20 minutes , mes toilettes furent réquisitionnées . Mes excréments tels une bouse étaient clairs avec du jaune et vert (preuve de la décongestion du foie).

J’ai continué ma thérapie 2 jours encore. Le dimanche ce fut spaghetti carbonara (sans crème fraîche) avec pissenlit et pesto d’alliaire. Je me régalais aussi grâce à un petit verre de vin rouge .

Notre métier est un métier à risque pour le foie. Cet article insiste sur votre décision à soulager votre foie de temps en temps, le laisser souffler. Le corps est comme une voiture de collection : il a besoin d’attention et de bienveillance de notre part. Retenez cet adage : « qui ménage sa monture, va loin ».

L’image contient peut-être : plante, plein air et nature
Alliaire

J’ai essayé pour vous :

La bouillotte d’eau chaude : sur le foie pendant 15 minutes juste avant de dormir. Le soulagement fut à son apogée. J’ai très bien dormir…

Du vin oui mais avec modération : « des chercheurs de l’Université de Californie de San Diego ont découvert que boire un simple verre de vin par jour pouvait diminuer le risque de contracter une maladie du foie d’origine non alcoolique, comme la stéatose (accumulation de graisse dans le foie) »

La sève de bouleau : cela ressemble à de l’eau, suave et bourré de nutriment «  En effet, elle contient du calcium, du potassium, du magnésium, du sodium, du sélénium, du zinc, du chrome, ainsi qu’un bon nombre d’autres oligo-éléments et minéraux aux vertus multiples. Elle est également peu calorique, 100 ml de sève de bouleau fraîche correspond à seulement 20 calories.   
La sève fraîche, non pasteurisée, est un produit vivant! . ». Il nettoie l’organisme et est un reminéralisant ( parfait, j’en ai besoin).

L’alliaire : C’est une plante vivace verte , je l’utilise en pesto. Très bon pour les gens qui mangent beaucoup de charcuterie et boivent du vin. L’amertume est puissante, c’est un très bon condiment.

La bardane : La bardane est une plante bisannuelle, originaire d’Asie et d’Europe.Dépurative, détoxifiante : détoxifier, en stimulant les fonctions éliminatrices du foie et des reins, pour prévenir les affections de la peau. Apaise les douleurs intestinales. Diminue les rhumatismes et l’arthrose. Nette action anti-inflammatoire.

femme malade avec une bouillotte sur le ventre
très bon truc

Note de l’auteur :

La sève de bouleau est récolté par un spécialiste. Après chaque récolte, les trous doivent être obstrué par du bois et de l’argile de verte. J’ai remercié l’arbre et j’ai prié. Pour les plantes , c’est comme pour les champignons : quand on ne connaît pas on ne cueille pas. Consultez un spécialiste des plantes, car il y a des plantes dangereuses pour l’homme.

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager et à cliquer sur like. Merci.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 1]

jczen

« La vie nous a été donnée, notre devoir est de respecter ce cadeau et de prendre conscience que nous avons des responsabilités: ne pas s’empoissonner, ne pas empoisonner les autres et respecter tout ce qui est vivant. » JCzen Habitant la Norvège, sommelier et cuisinier de formation , j’ai un autre talent , le magnétisme qui permet de guérir et de soulager les gens.

View all posts by jczen →

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: