Vin

les vins d’été à vinmonopolet.

Cet article est dédié à Olivier Lemasson vigneron naturel de Loire décédé le mardi 2 juin. Je suis très content du dernier article : 685 vues en Norvège : 357 en norvégien, 188 en français , le reste en anglais. Le plus important pour moi est de vous aider. Pour les nouvelles personnes : mes choix sont biologiques et vinifiés en levures indigènes. Certains sont naturels ou très proches d’être naturels

Que peux-t-on boire en été ? les rosés mais pas que. Un bon rosé se boit sans glaçon (et sans bière non plus et ni coca-cola). Un rouge léger avec des tanins fins et des vins blancs.

Les vins blancs :

Movia Oui mais il faut aimer les vins blancs puissants.

Le Nez ouvert est pur de raisin de Corinthe (un nez de vin sucré)

La couleur est orange, le vin est puissant long masculin. Ce vin est trop puissant pour du poisson, mais très bien pour du poulet sauce épicé ou une côte de boeuf sauce barbecue. Le vin manque un peu de fraîcheur, il est bon mais un peu trop lourd avec des tanins fins. C’est un vin pour les amateurs de puissance. Movia vient de Slovénie. L’agriculture est biodynamique, la vinification naturelle selon Vinmonopolet. Ce vin est aussi orange selon Vinmonopolet.  Le vin n’est pas déséquilibré par les tanins.

Vin sans soufre de Loire.

Bois sans soif 2020 Olivier Lemasson Oui j’aime beaucoup. Même mes amis qui n’aiment pas les vins naturels, ont adoré.

J’ai goûté deux fois ce vin, pardon je l’ai bu deux fois. Certains boivent pour oublier, mais j’ai bu cette bouteille avec des amis afin de me rappeler les souvenirs que j’ai passé avec Olivier. Mon cœur fut triste pendant quelques jours, mais je ne me suis pas bourré. J’ai simplement bu un verre avec mes amis. 

Une bouteille était plus ouverte que l’autre. c’est normal, c’est un vin vivant et non un soda. Le nez était semi ouvert d’ananas et d’épices. La milieu était puissant semi-ample avec une longue rétro-olfaction minérale Je l’ai bu sur des rillettes de poisson mais aussi sur une côte de bœuf sauce barbecue. C’était parfait. Ce vin est naturel de Loire près de Cheverny.

Bu au Galopin avec un vrai fromage artisanal.

Macon-Village Frantz Chagnoleau 2019 Clos Saint-Pancras Oui j’aime beaucoup.

Le nez est ouvert de fruit, le vin est semi-puissant et sec. La finale est ronde et longue. La rétro-olfaction est minérale et pur. Ce vin biologique est parfait pour du fromage comme du camembert ou du neufchâtel. Cette appellation Macon est situé dans le sud de la Bourgogne. Elle propose des vins puissants purs et avec plus de personnalité que certains Chablis.

Vin blanc Thierry Puzelat Oui j’aime beaucoup.

La couleur est trouble. Le nez très discret est floral et agrume. La bouche est ample, puissante. La rétro-olfaction est complexe et minérale. Ce vin rond et complexe doit être décanté ou ouvert une journée à l’avance (comme je l’ai dégusté à Esaias). Clos tue bœuf est un domaine de vins naturels depuis 1994. J’ai dégusté un rosé 2017 l’année dernière : fabuleux. Vous pouvez garder ces vins minimum 5 ans.

Les rosés : 

Mon choix des vins rosés est biologique mais aussi vinifié en levures indigènes. C’est très rare. Il y a beaucoup d’additifs dans les vins rosés, mais pas dans mes choix.

Haru Milan Oui J’aime beaucoup

Nez de pétrole et minéral. Au bout d’une heure, le fruit arrive. La bouche est puissante. La finale est ronde  avec une rétro-olfaction longue et minérale. C’est rosé en biodynamie de gastronomie à carafer. Ce vin provient des Baux de Provence entre Nîmes et Marseille. Il est proche d’être nature.

Magnifique vin naturel rosé qui peut être compris par tout le monde.

Loimer rosé Oui J’aime beaucoup.

nez de poivre fruit un peu sauvage

rouge grenadine. 

vin puissant ample fin élégant finale longue 

vin de gastronomie très propre à carafer . Le lendemain, le vin est plus ouvert et très digeste. C’est un vin naturel avec mois de 20 mlg avant la mise en bouteille.

Corail : Oui j’aime beaucoup. J’ai dégusté deux fois 2019 au mois de mai. Le vin est devenu puissant. l’année dernière, le vin était friand et léger. Je n’ai pas encore goûté le 2020. C’est un Côte de Provence en biodynamie et en levures indigènes.

Entre vin rouge et rosé : Oui j’aime beaucoup.

Olivier Cohen produit près de Béziers des vins biologiques sans intrants. Le vigneron m’a dit que ce sont des rouges clairs ou des rosés foncés. Il propose des vins à la pression . Je l’ai les ai dégustés à Esaias. La déferlante est la plus claire des deux. Le vin ressemble le plus à un rosé. Il est friand et minéral. L’envolée est semi-étoffé avec des tanins souples et avec une rétro-olfaction minérale. Il ressemble à un vin de  bourgogne. Je recommande de boire ces vins à 14°. Ces vins naturels sont compréhensibles par tous.

Les vins rouges à boire à 15 ° :

Blaufränkisch Kalkstein 2020 Claus Pressinger oui J’aime beaucoup.

La couleur est cerise semi-intense. le nez est semi-ouvert de poivre et de fruit. le milieu est très élégant. Les tanins sont fins et la rétro-olfaction est minérale. Le lendemain, il était meilleur : plus facile à boire, plus minéral. Je vous conseille de le carafer. C’est mon Blaufränkisch favori et il est naturel.

Vin naturel à base de Pineau d’aunis.

Poivre et sel Olivier Lemasson 2020 Oui mais il faut aimer les vins naturels.

Son nez est typiquement un nez de vin naturel. Les arômes sont de ferme et pipi de souris. La bouche est droite, fine et mince. Ce vin est semi-robuste avec des tanins fins mais légèrement amers.

Le lendemain, le nez est plus ouvert avec des arômes de vins naturels mais aussi de poivre. La bouche est plus ample, l’amertume a disparu. La rétro-olfaction est semi longue. Le vin est friand sec et glou glou. Oui mais, il faut aimer les vins nature et ouvrir le vin à l’avance. Ce vin sera plus équilibré dans un an. A boire pendant l’été carafé à 15° lors d’un barbecue sur des saucisses ou grillades.

Pflüger Buntsandstein Pinot Noir : Oui mais pour l’été. il doit être servi à 14 °.

La couleur est cerise semi-intense. le nez est très ouvert de cerise. La bouche est élégant, légère avec des tanins doux. La rétro-olfaction est semi longue et peu complexe. Le vin est parfait pour les grillades. C’est bon vin classique sans complexité. Je ne sais pas si c’est en levures indigènes. C’est vin que je dégusterai une seconde fois. C’est un bon rapport qualité prix.

Non je n’aime pas :

Anna : Ce pétillant est léger aux bulles fines. Je l’ai dégusté après une journée d’ouverture. Le nez était de géranium, la finale était arôme de médicament. C’est typique d’arômes de vitamines C dans un vin. je comprends que certaines personnes qui aiment ce vin. Mais, je leur conseille de le goûter le lendemain. Selon Vimonopolet, le vin est naturel. Ce n’est pas mon avis. La dégustation du lendemain est primordiale pour déceler les bons vins et les faux vins natures.

Orange Podericellario : La couleur est orange. ce vin blanc est vinifié comme un vin rouge. Le nez est ouvert de jasmin. La bouche est élégante avec des tanins très fins sans rétro-olfaction minérale. Le vin est sans défaut mais est un peu ennuyeux. Le lendemain, les tanins puissants déséquilibrent la bouche. le vin est imbuvable. Selon Vinmonopolet le vin est naturel. Un vin en levures indigènes possèdent toujours une longue rétro-olfaction minérale. Dans ce vin, la rétro-olfaction est absente le premier jour et les autres jours. Ce n’est pas normal…..

Pure Naked : La couleur est trouble et jaune citron. Le vin était ouvert pendant 2 heures. Le nez est géranium, les bulles sont fines mais la finale est déséquilibrée par de l’amertume. L’année dernière je dégusté deux fois 2019. La première fois c’était agréable. La seconde fois, je l’ai dégusté en deux fois. Le lendemain, le nez avait un nez de géranium. C’était désagréable : le géranium est un substitut de soufre : la vitamine C.

Si vous êtes importateurs norvégiens, sommeliers norvégiens ou vendeurs au vinmonopolet, je vous recommande de lire mon article sur les faux vins naturels. Vous pouvez aussi me contacter à jczen1@yahoo.com .

Hors vin :

Olivier Lemasson est le deuxième vigneron naturel qui se suicide en France. Le premier était du jura et après avoir attrapé le Corona. Il n’avait plus d’odorat ni de palais. Cette période est très difficile pour tous. Fin 2019, j’ai été agressé et j’ai cassé mon col du fémur. Le diagnostique du docteur et de mon ostéopathe ont été unanime : ma carrière de sommelier était terminée. La méditation et l’acceptation m’ont permis de ne pas sombrer. Mais que ce fut dur. Si vous avez eu aussi des moments difficiles, je vous conseille de lire mon article : Covid 19 comment ne pas devenir fou ?. Je vous remercie de votre lecture. Le nombre de lecteurs qui augmente me font très plaisir.

Vous aimez l’article : like le et partagez le

Suivez moi sur instagram et ma philosophie sur jeancharlesbotte_jczen

jczen

« La vie nous a été donnée, notre devoir est de respecter ce cadeau et de prendre conscience que nous avons des responsabilités: ne pas s’empoissonner, ne pas empoisonner les autres et respecter tout ce qui est vivant. » JCzen Habitant la Norvège, sommelier et cuisinier de formation , ma philosophie est d'aimer la vie. le bien-être est mon hobby. J'écris des articles sur le vin depuis 20 ans, sur la vie, sur le bien-être. Je suis très content, lorsque je reçois des messages de remerciement comme celui-ci "Votre site m'aide beaucoup". Mon site ne me fait pas gagner d'argent mais si il aide les personnes : j'en suis très content. Je peux vous dire que la méditation quotidienne m'a changé ma vie ; Pourquoi pas vous ?

Voir tous les articles de jczen →

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :