vie

Les années terribles

Les années terribles, comme je les appelle, représente à la fois  le confinement et la pandémie de la bêtise humaine. La manipulation, le tiraillement nous ont oppressés jusqu’au bord du précipice de la démence. Qui sort indemne de ces deux années terribles ? Personne, L’impact fut total. La guerre en Ukraine parachève une politique de peur attisée à la fois par les médias et les rapaces du pouvoir et de l’argent. La guerre entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie eut peu d’impact dans l’opinion public. Les intérêts des décideurs sont minimes dans ce conflit  mais une guerre est et sera toujours sale. 

Emmené par des portails énergétiques oppressants, le malaise est total, les êtres humains vivent au bord de la rupture. Blessés émotionnellement, ils évacuent leur peur, leur rancœur et leur amertume sur les réseaux sociaux, théâtre guerrier des petits gens, des soufres-douleurs du système. Ces derniers attisent avec leur petits clics la haine des autres sans se soucier aucunement des conséquences de leurs actes. Bref la boucle est bouclée, et le serpent se mord la queue.

Opprimée depuis la nuit des temps, la femme, sous la présentation de féministes pures et dures se venge de la dictature masculine. Certaines ne lisent plus d’auteur masculin et n’écoute plus de musique dite masculine. Ce marasme est le préambule à une guerre de religion de sexe qui serait dévastatrice pour l’humanité.

« Je n’ai pas envie que le mot drague devienne le synonyme de harcèlement dans quelques années. Il y a certes des dragues lourdes ou maladroites. L’éducation des jeunes sur ces codes est la clef pour rectifier cela. »

Jczen

« Me too » a insufflé une nouvelle ère; certaines extrémistes en ont profité pour demander des comptes. Comme le dit si bien Valentine B. dans « La vie des reines », la toxicité chez les femmes existe bien. « Les femmes vivent leur agressivité, par exemple en taquinant, en se précipitant, en humiliant ou en répandant des rumeurs.” Sébastien Riffault vigneron naturel a été accusé d’harcèlement sexuellement, sans le nommer officiellement, par une blogueuse du Danemark. Cet article a enflammé les réseaux sociaux. Les féministes danoises ont fait boycotter son vin . En France, la boule de neige s’est transformée en avalanche sur Instagram; il a engagé une procédure de justice contre une vigneronne naturelle Isabelle Perraud pour diffamation. Par rapport à l’ accusation d’harcèlement sexuel, Il proclame son innocence . Il n’a reçu aucune plainte en justice au Danemark. Résultat du jugement : le 18 octobre.

« Une fausse rumeur répandue sur les réseaux sociaux est aussi grave qu’un viol »

Jczen

Nous, les hommes, avons commis de nombreuses injustices auprès des femmes. Je les considère comme les mères nourricières de l’intelligence et aussi de la philosophie. La marque de fabrique de la femme n’est pas la vengeance mais bien le pardon et l’amour. Certes dans les affaires de viols et harcèlement envers les femmes, les coupables doivent être châtiés, mais  le système archaïque doit être aussi démantelé. L’affaire DSK sur Netflix est un reportage intelligent qui ne vous laisse pas sur votre faim. Le témoignage de Tristane Banon démontre que certaines femmes vis à vis du futur de leur carrière ont alimenté la matrice. “ Ma mère savait pour DSK, mais elle ne me l’a pas dit”. Comment une mère ne peut pas prévenir son enfant que la personne qu’elle va interviewer est un prédateur !!!! Pour la mère de Tristane Banon, était-il normal de coucher pour réussir ???? Si oui, ce système doit être démantelé !!!! Et Pour PPDA personne ne savait ? Ni sa secrétaire qui accompagnait les jeunes femmes à son bureau ?

Dans notre monde où on ne peut plus dire qu’une femme est enceinte, la vengeance n’est pas la solution. L’homme et la femme sont complémentaires, et notre éducation judéo-chrétienne oublie de le mentionner. L’éducation des jeunes est la base de tout ! Voir des féministes de plus en plus extrémistes me fait peur pour l’avenir de l’humanité car elles ne pensent qu’à leur individualité féministe. Nous, êtres humains, devons penser à la fois comme une femme et comme un homme. Ces années terribles ont tué l’empathie, la bienveillance et la compassion. Mais, elles peuvent revivre grâce à nous et à nous seuls !!!! Il suffit simplement de les employer et de pardonner. Le pardon et l’acceptation sont les solutions, faut-il encore que notre ego accepte cela. Bref, nous avons notre avenir dans nos mains.

« Tout le monde a droit à l’amour et au choix de sa sexualité. Mais personne n’a le droit d’imposer sa sexualité à l’autre , ni à forcer une personne à avoir une relation sexuelle”.

Jczen

Jean Charles Botte

« La vie nous a été donnée, notre devoir est de respecter ce cadeau et de prendre conscience que nous avons des responsabilités: ne pas s’empoissonner, ne pas empoisonner les autres et respecter tout ce qui est vivant. » JCzen Habitant la Norvège, sommelier et cuisinier de formation , ma philosophie est d'aimer la vie. le bien-être est mon hobby. J'écris des articles sur le vin depuis 20 ans, sur la vie, sur le bien-être. Je suis très content, lorsque je reçois des messages de remerciement comme celui-ci "Votre site m'aide beaucoup". Mon site ne me fait pas gagner d'argent mais si il aide les personnes : j'en suis très content. Je peux vous dire que la méditation quotidienne m'a changé ma vie ; Pourquoi pas vous ?

Voir tous les articles de Jean Charles Botte →

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d