Advertisements

Alcool

Alcool : « Chose subtile en arabe. » Selon la légende, les Arabes utilisaient l’alcool afin d’éviter que l’eau ne croupisse durant les traversées des mers.

Actuellement, rien n’est subtil dans les alcools au-delà de 16 °C, je sens souvent la décadence d’un surplus chimique standard. Seules les eaux-de-vie de fruits bio ou de vins bio artisanaux ravivent ma curiosité de la quintessence aromatique. Ils vous dénouent l’estomac après un repas fort copieux. N’est-ce pas leur véritable rôle ?

L’alcoolisme est une tare, la prévention est primordiale et le vin peut en être le héros. L’éducation du vin, soit avec des alcoologues, comme à Rennes il y a quelques années, ou Sup de coteaux défendant le bien boire chez les étudiants (journal l’expansion-France- Juillet 2010), à mon sens, apporte un réel respect du vin et de soi-même.

La vie nous offre la possibilité de goûter au plaisir charnel de Bacchus : notre avidité inconsciente de l’alcool doit être restreinte grâce à cette éducation.

Un exemple venant de nos cousins du Québec :

« La Société des Alcools du Québec (SAQ) fonde Educ’alcool, une agence destinée à prôner une consommation responsable… A la différence de ce qui se passe en France, personne au Québec ne dit ni ne pense que cet organisme dont la devise est “la modération a bien meilleur goût” est vendu aux lobbies du vin et des alcools. Les Québécois boivent plus souvent que les autres Canadiens, mais se soûlent moins souvent. » (Source : www.educalcool.qc.ca) (43)

Souvent les détracteurs parlent de lobbying de l’alcool. En voyant et en écoutant pendant la coupe du monde le rabâchage publicitaire de certains sodas, ne croyez-vous pas que le lobbying du soda est bien plus puissant que celui de l’alcool???. En France dans le pays de la gastronomie, pour le championnat d’europe de foot-ball, les principaux sponsors étaient Mac-donald et Coca-Cola : une honte….

Extrait du petit dico du vin naturel

L’avenir sont nos enfants, éduquons-les pour une consommation d’alcool responsable. Le vin est un atout primordial pour une éducation responsable. , tout en mangeant…” Jczen avril 2019

“La consommation d’alcool dans le monde :

Les types de boissons alcoolisées consommées dans le monde sont :

  • Les spiritueux dans 45 % des cas (20 % pour la France) ;
  • La bière dans 34 % des cas (19 % pour la France) ;
  • Le vin dans 12 % des cas (59 % pour la France).

En moyenne, la consommation quotidienne d’un buveur est de 33 grammes d’alcool pur par jour équivalent à deux verres de vin, une grande bouteille de bière (750 ml) ou à deux verres de spiritueux (alcool fort).

Selon le dernier rapport de l’OMS, portant sur les données mondiales de 2016 relatives à la consommation d’alcool, 3 millions de personnes sont décédées suite à l’abus d’alcool.

Cela représente un décès sur 20 dans le monde et plus de 75% de ces décès concernent les hommes. Les plus touchés sont les jeunes adultes âgés de 20 à 29 ans (13,5 % des décès).

L’abus d’alcool et sa dépendance provoquent de multiples troubles comme la violence, les traumatismes, des problèmes de santé physique (cirrhose, cancers, stéatose hépatique, accidents vasculaires cérébraux, diabète) et des troubles mentaux (dépression grave, anxiété, maladies neurodégénératives)

Même si l’alcool a tué 3,3 millions de personnes en 2012, soit 10 % de plus qu’en 2016, «il est temps d’agir plus fermement pour contrer cette grave menace pour le développement de sociétés saines » selon le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

Parmi l’ensemble de ces 3 millions de décès, on dénombre :

  • 28 % de traumatismes (accidents de la route, violences, suicide) ;
  • 21 % à des pathologies touchant le système digestif ;
  • 19 % à des maladies cardiovasculaires ;
  • 32 % lié à des maladies infectieuses, à des cancers, à des troubles mentaux ou à d’autres affections. “

Advertisements
%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close