Changer de vie

Changer de vie n’est pas si difficile que cela, il suffit de comprendre ou de connaître les fonctions de notre corps. Ce dernier est composé d’énergie qui a pour conséquence d’ouvrir ou de fermer nos 7 portes spirituelles qui s’appellent chakras.

changer de vie image 3
Le souci actuel est que les décideurs de notre monde préfèrent nous vendre des médicaments, de l’alcool ou de la drogue au lieu de nous présenter le vrai chemin, celui de la confiance et du travail sur soi. La vie est semée d’embûches, de ponts à traverser, de tensions et d’excitations. Nous devons apprendre à les gérer. Notre corps bourré d’énergie est comme une pile électrique. Beaucoup de réactions s’enchaînent, mais faut-il encore savoir interpréter ses réactions.
Notre corps a besoin d’oxygène, et le stress le prive d’oxygène. Par conséquent, les portes spirituelles appelées chakras se ferment et génèrent une mauvaise vibration.
Lorsque votre corps possède un mauvais taux vibratoire, premièrement, vous attirez des personnes ayant les mêmes problèmes que vous ; deuxièmement, votre vie est dans un perpétuel cercle vicieux qui stagnera.

Chakras2

Comment réaligner ou ouvrir ses chakras ?
Une personne empathique comme moi saura si vos chakras sont fermés ou mal alignés. Un guérisseur a rouvert mon chakra du cœur grâce à ces énergies. La pratique du yoga et de la méditation (méthode Jean-Michel Homo avec les chakras) permet d’augmenter le taux vibratoire et d’ouvrir les portes spirituelles.

Il est important de casser le mauvais cycle de votre vie en prenant certainement des décisions importantes telles que : changer de pays, de travail, de partenaire, ou tout simplement travailler sur soi. J’entends souvent dire : « Je n’ai pas de chance. » La chance, cela se provoque. Je suis parti de Paris pour Oslo en Norvège. C’était la bonne décision, même si les débuts n’ont pas été faciles.

changer de vie image 2

Chaque personne a une mission dans son existence. Il ne faut pas oublier cela. Des signes sont lancés dans votre vie. Par exemple, prenons mon cas personnel. Je suis très fort dans mon métier initial, la sommellerie. Aussi bien dans la dégustation (je peux reconnaître un vin levuré, non levuré, les arômes chimiques du vin, les défauts des vins naturels. Nous sommes très peu dans le monde à posséder cette capacité) que dans le service. Les restaurants Xich Lo à Oslo et La Méditerranée à Paris m’ont fait grandir. Est-ce que ma vie est vraiment dans le vin ?
Plusieurs signes sont apparus dans ma vie :
–    Une voyante, lorsque j’avais 20 ans, m’a dit : « Vous êtes comme moi. » Je n’ai pas écouté.
–    Je n’ai jamais réussi à fonder un bar à vin, donc ce n’était pas ma voie.
–    Mes livres sur le vin ont été peu lus, donc ce n’était pas ma vie.
–    Je n’ai jamais connu d’amour fort dans ma vie avant l’âge de 50 ans. Ce n’était pas le moment. Par contre, j’ai engrangé une expérience sexuelle importante. Cette dernière a engendré un article qui paraîtra bientôt.
–    L’article sur mon restaurant en Norvège et mon travail ont été entachés par les attaques du 13 novembre au Bataclan. Le vin était une étape importante. Il m’a éduqué, donné un sens, une hygiène de vie (je bois raisonnablement et je mange pratiquement bio). C’était un pont important dans ma vie que je devais traverser, mais ce n’est pas une finalité.
–    L’arrivée en Norvège fut un choc. Lorsque j’ai posé le pied pour la première fois sur ce sol, ce fut une totale révélation.
–    Je devais trouver un mentor sur le magnétisme : je l’ai trouvé, et gratuitement.
–    Je devais trouver un webmaster et un traducteur : je les ai trouvés, et gratuitement. En conclusion, pour ces deux derniers points, c’est parfaitement dans la continuité de ma vie. Encore aujourd’hui, tout s’enchaîne.
Vous devez être à l’affût des mêmes signes dans votre vie, et les décrypter.

chnager de vie image 7

La prière

Qu’on l’appelle Dieu, le Créateur ou les saintes lumières, quelque chose nous a créés et nous suit tout au long de notre vie. Je crois en la lumière blanche et en la flamme violette, puisque je les ai vues lors de méditations intenses. Les prières sont des souhaits altruistes et égoïstes (il faut bien s’occuper un peu de nous). Si vos chakras ne sont pas alignés ou simplement fermés, vos prières n’aboutiront pas. En mai 2017, je me casse le col du fémur. Ce signe fort me confirme que je dois changer de métier. Six mois d’invalidité, et la reprise du travail fut très difficile. Irrité par un mal-être constant qui provenait de ma blessure, il m’arrivait d’avoir une mauvaise perception de certaines attitudes de clients, et les conséquences furent trois messages de clients difficiles. À mon âge et avec mon caractère, je n’ai pas la langue dans ma poche. Je ne pouvais pas continuer comme cela, j’ai commencé à méditer et surtout à prier. Dans mes prières, je demande protection contre les gens difficiles, jaloux ou qui ne me comprennent pas. À partir du mois d’août, je n’ai eu que des compliments, qui m’ont touché. Et lorsque les gens ne comprennent pas pourquoi je ne veux pas qu’ils boivent du Coca ou de la bière en même temps que le vin, c’est toujours pris avec compréhension, et j’ai même eu des remerciements. Je demande aussi protection à tous les gens que j’aime : parents, famille, amis. Mais la preuve la plus flagrante de la force de la prière fut l’exemple qui suit. En vacances chez mes parents, j’ai attrapé un coup de chaud. Je me suis recouché vers 10 h du matin, je vomissais… bref, pas bien, normalement, je marche à cette heure. Soudain, j’ai entendu le début d’une fuite de radiateur qui se répandait sur une prise électrique. Nous avons tout de suite coupé le compteur électrique. Je me suis demandé quelles auraient été les conséquences malheureuses si j’avais été absent.

J’ai oublié cette prière seulement une fois, et j’ai eu une plainte débile : « Pourquoi faites-vous goûter le vin en même temps à Madame et à Monsieur ? Cela ne se fait pas, normalement. » Le vin n’est pas que masculin. Depuis vingt-cinq ans, en ignorant volontairement le côté sexiste du vin, je fais goûter à Madame et à Monsieur lorsque c’est un couple.

changer de vie image 8

Pour un monde meilleur

Notre « monde » oublie deux processus primordiaux dans notre vie. La confiance en soi et le travail sur soi. La confiance doit être donnée par nos parents. C’est une amie très proche qui se chargea de cette mission. La seconde phase est très difficile. En effet, l’humilité et la reconnaissance de nos erreurs doivent effacer notre ego. La souffrance est un chemin plus facile que le travail sur soi. Généralement, beaucoup l’empruntent au lieu de travailler sur eux-mêmes en pratiquant le yoga, la méditation et en regardant leurs défauts en face. Le chemin le plus facile à emprunter est celui de la consommation de drogues, médicaments, alcool ou sexe à outrance avec n’importe qui. C’est une sorte de couverture qui englobe, mais qui ne guérit pas.
Prenez conscience que vous avez votre vie entre vos mains.

Il y a deux catégories de personnes dans la vie : les suiveurs (appelés moutons) et les spirituels. Je pense que tout le monde a le choix. Nous avons le pouvoir de décider de notre vie. Les multinationales sont puissantes et dirigent le monde. Chaque geste de chacun, qu’il soit d’achat, de consommation, de prévoyance et de respect envers ou contre la nature, peut à la fois engraisser le mastodonte ou non. Par exemple, en allant au supermarché, vous alimentez un système basé sur le fric et non sur l’humain. En achetant chez des petits producteurs ou commerces qui soutiennent la consommation locale, vous déstabilisez la « bête » du pouvoir. Le jour où plus personne ne consommera de Coca-Cola, cette entreprise sera obsolète et n’aura plus autant de pouvoir.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close