Chakra

Les 7 chakras

En sanskrit, chakra signifie « roue ».

 

Ces « antennes » de notre corps sont des portes spirituelles et des récepteurs de la loi d’attraction. Selon nos affects, ils s’ouvrent ou se ferment.

Ils sont importants pour notre vie. C’est un baromètre primordial de notre « présent ». Notre vie est le présent, et bien sûr, le passé et le futur composent notre existence. Vivre dans le « présent » et ne pas s’éparpiller sont des valeurs fondamentales, nécessaires et influentes pour une vie stable et équilibrée.

Invisibles à l’œil nu, la société actuelle et les religions occidentales les omettent – je me demande toujours pourquoi. Par contre, l’hindouisme, le bouddhisme, la médecine chinoise, le reiki les reconnaissent.

Ils se répartissent dans l’axe du corps. Les couleurs de l’arc-en-ciel leur sont attribuées.

Ce qui suit est tiré d’une vidéoconférence de Jean-Michel Homo : www.coachspirituels.jimdo.com.

Simple, précis et concis, monsieur Homo ne vous impose pas sa doctrine, mais présente sa passion, ce chemin différent qu’est la vie avec les chakras.

https://www.youtube.com/watch?v=amBOqOUHvUY.m

Chakras2

Présentation :

Racine : Rotchakraet Mūlādhāra

Il se situe entre l’anus et le périnée de la personne.

Le mantra est « lam ».

Sur le plan organique, il gère l’équilibre minéral, le squelette, les articulations et les dents. Il joue un rôle dans l’équilibre du sang.

Sur le plan psychologique : sécurité et confiance.

Sur le plan énergétique : la terre et notre mère.

Le sens correspondant est le sens olfactif.

Sur le plan spirituel, il est le siège de l’énergie kundalini.

Il permet de concrétiser nos projets sur le plan physique (chakra de manifestation).

Les pierres favorisant ce chakra sont le jaspe rouge et la tourmaline noire.

Chakra sacré : Harachakraet (Magechakraet) Svādhisthāna

Il est l’émotionnel et le sexuel.

Il est situé à 3 largeurs de doigts sous le nombril.

Le mantra correspondant est « vam ».

Il gère l’assimilation de la nourriture et l’équilibre de la flore intestinale.

Il gère les reins, la vessie et l’appareil de reproduction.

L’organe des sens correspondant est le goût. Il est en relation avec la créativité, le goût du beau et de l’esthétique. Il gère la sexualité et la sensualité. La danse permet la circulation libre des énergies. La recherche du plaisir et de la jouissance sous toutes ses formes est en relation avec ce chakra.
Il est en relation avec les émotions de base, aussi bien la peur que le désir de posséder.

Les gens qui croquent la vie à pleines dents ont un chakra important de couleur orange vif.

Par contre, une personne en dépression peut avoir son chakra sacré tout petit.

Les minéraux correspondant à ce chakra sont la pierre de lune et la cornaline.

Plexus solaire : Solarpleksuschakraet Manipūra

Il est situé au creux de l’estomac, il gère le foie, le pancréas et la rate.

Le mantra correspondant est « ram ».

L’organe des sens est la vision.

Beaucoup de troubles du foie retentissent sur la vue.

Sur le plan psychologique : c’est dans ce chakra que nous accumulons notre colère rentrée, notre liberté personnelle, notre anxiété.

Une personne avec un plexus solaire puissant procure une grande force de volonté.

Il génère aussi une coque protectrice autour du corps de notre aura…

S’il est déficient, nous nous imprégnons des énergies négatives de notre environnement.

S’il est puissant, il nous procure beaucoup d’influence sur autrui, il permet de ressentir les ambiances.

Les pierres bénéfiques : l’œil du tigre et la citrine.

pexels-photo-355863

Chakra du cœur : Hjartechakraet Anāhata

Il se situe au centre de la poitrine entre les deux mamelons.

Le mantra correspondant est « yam ».

Il gère le muscle cardiaque, les poumons, la respiration.

L’organe des sens est le toucher.

Sur le plan psychologique : le chakra de nous-mêmes et d’autrui, c’est le chakra du sentiment, de l’amour et de l’amitié. C’est dans ce chakra que nous accumulons nos chagrins, nos remords et nos regrets. Un chakra du cœur bien ouvert nous procure l’altruisme, le service et la compassion.

Sur le plan parapsychologique, il gère les aires de bienveillance qui peuvent être source de guérison pour autrui, par le biais de soins par imposition des mains, par exemple.

Si notre chakra du cœur est rempli de tristesse et de chagrin, il peut retentir sur la respiration et les poumons et entraîner des troubles circulatoires.

Un chakra du cœur sous tension peut engendrer des troubles du cœur et de la circulation sanguine.

Chakra de la gorge : Halschakraet Viśuddha

Il se situe en avant du cou.

Son mantra est « ham ».

Il gère la glande thyroïde, l’œsophage et l’arrière de la gorge.

L’organe des sens est l’ouïe, il est en étroite relation avec l’audition physique et psychologique. En effet, il est le chakra de la communication, de l’expression de soi et de la créativité. Nous accumulons nos non-dits dans ce chakra.

Un gros cumul à ce niveau peut apporter des troubles de la gorge et de la glande thyroïde.

S’il est bien ouvert, il procure une bonne faculté de l’expression de soi par la parole, mais également sur le plan artistique et intellectuel.

image (7)

Le chakra du 3e œil : Pinealchakraet (Det tredje auget) Ājñā

Il est dans l’espace entre les deux sourcils.

Le mantra correspondant est « om ».

Il correspond à notre cerveau et à notre système nerveux en général, il gère la glande pinéale (ou épiphyse), il n’y a pas d’organe des sens qui lui correspond, mais seulement une perception psychique, c’est ce qu’on appelle le 6e sens, c’est-à-dire l’intuition et les flashs imagés de voyance.

Sur le plan psychologique, il est le chakra du contrôle de soi et de sa vie en général. Gouverner, c’est prévoir, grâce à lui, on vit les situations avec détachement. On voit les choses de haut, si notre mental est trop fort, il peut bloquer les intuitions du chakra.

Il est en rapport avec la lumière spirituelle, qui nous permet d’apprécier avec clairvoyance les situations et les êtres.

Les pierres bénéfiques sont le lapis-lazuli et le cristal de roche.

Le chakra coronal ou chakra de la couronne : Kronechakraet Sahasrāra

Il est situé au sommet de la tête.

Le mantra correspondant est « so ham ».

Il correspond à l’hypophyse et au cerveau.

Sur le plan psychologique, il nous donne le juste comportement avec l’autorité, il est le lien avec ce qui représente pour nous le père. Nous y accumulons nos colères et nos revendications vis-à-vis de l’autorité.

Un chakra coronal puissant nous donne un sentiment d’unité et écologique qui va de soi.

S’il est bien ouvert, il nous permet de recevoir des inspirations sur le plan spirituel.

S’il est déficient, nous sommes coupés des plans spirituels, nous avons la sensation d’errer sans but dans la vie.

Les drogues ont un effet désastreux sur ce chakra, isolant le drogué de son environnement constructif.

Un chakra coronal bien éveillé permet de ressentir les autres : empathie et sentiment d’amour universel qui n’attend rien en retour.

Les pierres bénéfiques : l’améthyste et le diamant.

lotus

Mon avis :

Les chakras fonctionnent ensemble dans le corps, dans la subtilité et la complexité. Ils défient toutes les connaissances, les croyances et les convaincus. Les peurs, les remords, les accidents de la vie, les drogues et autres troubles extérieurs les déstabilisent et déséquilibrent la personne. Par exemple : une personne accro au jeu aura ses chakras non alignés.

Racine représente l’endroit où tout commence pour l’homme. Sa jouissance, sa semence, sa confiance peuvent l’ancrer ou non, selon ses actes et sa volonté.

Pour la femme : la vie voulue ou non, consciente ou non, sort du vagin. Elle sera ancrée ou non, selon sa force intérieure et ses capacités de compréhension. La racine est la vie avant tout. Être déraciné est très déstabilisant pour l’être humain.

Il est relié au chakra du crâne. L’un ne va pas sans l’autre, réfléchir pour bien se stabiliser.

Le chakra sacré, ce nom est troublant, alors que le sexe est tabou et seulement reproductif pour certains, il est associé au goût. Je m’interroge depuis sur l’éducation dans notre société qui le bannit et nous offre Coca-Cola et la junk food. « Les anciens » – ceux qui ont fondé notre civilisation – préconisaient certainement une sexualité primordiale donnant du sens à la vie, du plaisir, du goût et la joie de vivre. Le goût de la vie est fondamental. Par expérience, les gens aimant le goût aiment la sexualité et une pratique donnant à autrui le septième ciel. Je n’ose pas imaginer la sexualité des consommateurs s’abreuvant de Coca-Cola autour d’un hamburger.

L’aura, pièce maîtresse de la personnalité. Elle est peut-être extra- ou introvertie, selon les blessures et les faits marquants de notre jeunesse. Ne dit-on pas aussi avoir de l’estomac pour supporter certains événements douloureux ou graves de notre vie ?

Le chakra du cœur serait celui du pouvoir de guérison par les mains. Cette compétence n’est-elle pas un don de soi pour les autres ? C’est normal, il vient du cœur.

Le chakra de la gorge :

N’a-t-on pas la gorge nouée lorsque nous ne disons pas les choses ? Ensuite, l’écoute de l’autre est une image respectable de soi-même. Notre ego, notre arrogance nous font défaut dans notre jeunesse.
Ce chakra est lié à l’aura. Lorsque vous écoutez, votre âme en sort grandie.

Le 3e œil :

La légende de l’extralucide. Nous avons tous un jour rencontré une personne malhonnête choyée de tous, mais notre intuition ou 6e sens nous en a préservés.

Ce chakra de la spiritualité est lié à celui du sacré. Lorsque nous avons un orgasme ou lorsque nous méditons, nous libérons la même hormone dans le cerveau.

Le crâne est lié à la racine, l’un ne va pas sans l’autre. Avoir la tête sur les épaules pour bien s’enraciner. Ce verbe, j’ai commencé à l’utiliser lorsque j’ai rencontré les chakras.

JCzen mai 2018

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close