Advertisements

Le vin :


Le vin :
« Le vin est obtenu par la fermentation du jus de raisin frais. Cette opération s’effectue dans de grandes cuves et précède le pressurage. Suivant qu’on ait laissé, ou non, la grappe en présence du liquide, on obtient du vin rouge ou du vin blanc… » Tiré du premier Petit Larousse Illustré, par Claude Augé en 1905. « Le vin est la plus souveraine liqueur de toutes, estant le principal appui et maintien de la vie humaine. Car il remet sus et regenere les espri(t)s vitaux et restablit toutes les forces du corps, confortant et vivifiant la principale partie d’icelui qui est le cœur : mais pris goulûment et sans raison, il est grandement nuisible. » Définition en vieux français de 1571, de Maurice de La Porte – Les Épithètes.La différence entre la vinification du vin rouge et du vin blanc est l’oubli de macération dans le second. Il n’y a pas de tanins dans le vin blanc. Donc il est plus sujet à l’oxydation. C’est pourquoi beaucoup d’intrants sont apportés afin de le protéger. Souvent, j’entends des femmes dire : « Le vin blanc fait mal à la tête. » Mesdames, essayez le vin blanc naturel (sans intrant, juste un peu de soufre à la mise en bouteille), il vous redonnera le goût au vin blanc !
Mes qualificatifs des différents vins 

Vignes de Chinon (domaine Pascal Lambert en 2012)

:Le vin rouge à tanins souples : vin rouge dont les tanins donnent de la souplesse en finale. Exemple : beaujolais.

Le vin rouge à tanins durs : vin rouge dont les tanins donnent de l’âpreté en fin de bouche. Une bonne maturité phénolique affinera les tanins et équilibrera le vin. Exemples : cabernet-sauvignon, côt.

Le vin rouge à tanins fins : vin rouge dont les tanins sont durs mais fins. Exemples : pinot-noir ou des vins rouges ayant quelques années.

Patrick Baudoiun : vigneron en coteaux du layon, l’un des meilleurs vignerons pour les vins liquoreux.

Le vin blanc sec : vin blanc dont le sucre et l’acidité sont égaux.

Dans le vin blanc, on distingue plusieurs genres :

Le vin nerveux : laisse en fin de bouche une acidité comme celle du citron. Exemple : le gros-plant du pays nantais.

Le vin blanc semi-étoffé : un vin ni trop léger ni trop puissant avec une finale droite. Exemples : crozes-hermitage de Laurent Combier, menetou-salon, bordeaux entre-deux-mers.

Le vin blanc rond et ample : ce vin n’est pas nerveux, mais il est sec. Sa finale est ronde et son milieu est imposant. Exemples : les blancs de Bourgogne tels que meursault, corton-charlemagne, certains mâcons et pouilly-fuissé.Le vin blanc fleuri : un vin sec mais avec un nez aromatique et une finale ronde. Il peut parfois posséder un peu de sucre résiduel. Exemples : gewurztraminer, muscat, pinot-gris.

Le sec tendre : vin demi-sec avec en finale du sucre résiduel. Exemples : certains vouvrays, et montlouis et quelques alsaces.

Le vin blanc liquoreux : vin blanc sucré possédant un milieu sirupeux et une finale ronde pleine de fruits. Exemples : sauternes ou grains nobles d’Alsace.

Le vin blanc moelleux : vin blanc moins sucré que le liquoreux mais avec une belle acidité. Souvent, celle-ci est associée à la minéralité. Exemples : coteaux du layon, jurançon et vendanges tardives d’Alsace.


Les autres vins :Vin jaune (ou vin de voile) : vin du Jura, du cépage savagnin ayant eu un élevage long sans ouillage (c’est-à-dire que pendant l’élevage, le vigneron n’a pas remplacé le vin évaporé dans les tonneaux). Or « un voile de levures nées de l’exposition à l’air » est créé naturellement (33). Ce type de vin est généralement puissant avec un nez oxydatif de noix et d’épices. Je vous conseille de le boire à 15 °C sur de la volaille ou un vieux comté. Hors du Jura, il prend le nom de vin de voile.

Le vin rosé : sur 10 bouteilles vendues en France, 7 sont du rouge, 2 du rosé et 1 du blanc. Le rosé a devancé le blanc depuis plus d’une décennie. Son cépage est surtout des rouges. Deux techniques de vinification par saignée (macération courte entre 9 et 36 heures) ou par pressurage direct (vinifié comme un blanc). Les rosés rose-saumon sont légers, les rosés grenadines sont plus vineux et de repas. Attention tout de même au soufre, qui est le défaut des vins rosés. Mes préférés sont le bandol du château sainte-anne, le Rosé d’un jour, de Marc Angély (Anjou), l’Harmonie, du domaine Pero Longo de Pierre Richarme (Corse).

Agnès et Jacques Carroget vignerons sans soufre dans la loire entre Nantes et Angers

Le vin doux naturel (VDN) : vin d’apéritif ou de dessert auquel on a ajouté, pendant la fermentation, un alcool. L’opération se nomme mutage. Les plus connus sont le maury et le banyuls.

Le vin de liqueur (VDL) : vin d’apéritif ou de dessert. À la différence du vin doux naturel, on ajoute l’alcool dans le jus de raisin (appelé moût) avant la fermentation.

Le meilleur ou le bon vin : « le meilleur vin, c’est celui qu’on aime », dixit Christian Maurel, du restaurant Le Coude à Coude, Paris 1er. Et celui que j’aime entraîne mon cerveau à chercher les senteurs complexes et versatiles. Ensuite, il ne me donne ni migraine, ni maux d’estomac.

Toujours boire du vin en mangeant avec modération.

In vino veritas

“La vérité est dans le vin” veut dire : grâce à l’absorption du vin, nous disons plus de vérité. J’ai une autre version, Le vin est un élément moteur de l’éducation de l’homme. Le vin vous éduque spirituellement, il vous donne des règles dans l’acte de consommer. Pas de vin avec le soda, pas de vin avec des bières ou autres boissons alcoolisés. Arrêter de boire lorsque vous avez trop bu. Ces principes si vous les tenez, vous embellira votre côté distingué, mais pas que…Le vin spirituel qu’il soit naturel ou biologique est toujours pur. Et cette pureté éduquera votre palais, émoustillera vos neurones en essayant toujours de chercher ses âromes. en effet, ce stype de vin maintiendra en alerte votre cerveau. La preuve : sa complexité dûe à une vinification aux levures indigènes changera toujours ses arômes. Le vin est la seule boisson alcoolique qui peut , lorsqu’il est préparé artisanalement (avec les levures indigènes) vous raconte une histoire….Vous devez le consommer avec responsabilité et modération.

Cette photo a plus de 10 ans, dans les anciennes vignes de Michel Augé près de Blois

Consommation mondiale de vin

Avec 760 litres bus chaque seconde (compteur), la consommation mondiale de vin représente 240 millions d’hectolitres (2015). Les États-Unis sont les premiers consommateurs de vin dans le monde (depuis 2012) devant la France et l’Italie. La Chine est devenue le premier consommateur de vin rouge.

Dis-moi comment et ce que tu bois et je te dirai qui tu es.

Le vin est un moyen de savoir sur la psycologie de la personne : son ouverture d’esprit, son eggo, la capacité d’ecoute de l’autre, la reconnaissance de ses erreurs etc…Celui qui boira toujours le vin de la même région et qui n’essaie pas d’autres produits sera un homme buté et aura un esprit étroit et non ouvert. J’étais un peu comme cela….Maintenant je suis acratopote : ce vieux mot d’origine grecque signifie “ne bois que du vin pur”. Je suis à la fois exigeant et bienveillant avec moi même …Lorsqu’on m on offre un vin que je ne peux pas boire, par politesse, je bois une seulement une petite gorgée, mais je me refuse d’en boire plus par peur de me rendre malade (je suis allergique aux produits chimiques dans les vins).

.En France, tout le monde croit savoir tout sur le vin et la nourriture, alors que les supermarchés regorgeant de nourriture industrielles ne désemplissent pas et que Mac do est toujours en progression dans mon pays. En Norvège, les personnes reconnaissent leurs erreurs. Cela m’a changé ma vie. Lorsque les gens n’aimaient pas le vin que je conseillais, à chaque fois je proposais une petite dégustation afin d’essayer ….99% de personnes m’ont dit “vous avez raison”. Plusieurs personnes m’ont affirmé que les norvégiens doivent apprendre l’éducation du bien boire.

Le vin est un révélateur de la noblesse de l’âme. Serait-ce la raison pour laquelle les moines l’élaboraient. Le vin artisanal (sans levures exogènes et pur durant la vinification) est de style spirituel. C ‘est à dire qu’il vous raconte toujours une histoire après déglutition. Et il met toujours en eveil à la fois vos pappilles et votre cerveau.

Jczen avril 2019

Advertisements
%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close